à la une

Compte-rendu n° 6 concertation - EcoQuartier de la Sagne

Atelier Déplacements

Jeudi 23 novembre 2017

Après avoir étudié en mai dernier, les possibilités de mobilités à l’intérieur du futur quartier, l’atelier de concertation de La Sagne en date du 23 novembre s’est penché sur les déplacements extra muros, vers l’extérieur. Les transports en commun avaient de fait, toute leur place dans la discussion. D’où les interventions appréciées de deux spécialistes du Grand Narbonne.

Marie Cerezo, responsable du service transport à l’agglo, et Aimé Laffon, conseiller communautaire délégué aux transports en commun, ont éclairé la réflexion en rappelant d’abord quelques données. Le Grand Narbonne gère la compétence transports via une délégation de service public confiée à Kéolis jusqu’en 2024. L’objectif de l’agglo : favoriser le transport public le plus largement possible. 23 lignes sont ouvertes, dont 17 pour l’interurbain. 2 véhicules pour personnes à mobilité réduite et un service de transport à la demande complètent la palette existante. En été, les fréquences et trajets directs vers les plages sont mis en place, tout comme des médiateurs pour assurer la sécurité dans les bus.

Gruissan est bien desservie par le service de bus du Grand Narbonne avec 18 trajets journaliers, 17 arrêts et un pôle d’échange. L’agglo s’évertue à adapter l’offre à la demande des usagers, tout en étant compétitive par rapport à la voiture, grâce à des efforts sur la tarification, sur les horaires et sur les temps de trajet. Notamment pour les trajets domicile-travail. Le transport scolaire maternelle, élémentaire, collège et lycée est pour sa part, pris en charge à 100 % par la commune de Gruissan, tout comme l’aménagement des abribus.

Concernant La Sagne, deux arrêts fonctionnent actuellement, utilisés en majorité par les scolaires : « Mouettes » et « Palombes ». Trois trajets y passent. Avec le futur Ecoquartier, Le Grand Narbonne étudiera évidemment d’autres possibilités en fonction des besoins. Le transport en commun comme lien social a été également évoqué.

Le choix éventuel de véhicules électriques dans le futur a été abordé. Une option non retenue par Le Grand Narbonne, des essais ayant révélé un manque d’autonomie, lié en particulier à l’usage de la climatisation. La question était légitime, Gruissan utilisant déjà un parc routier communal doté de 20 % de véhicules électriques ! Par ailleurs, la mise en place d’une navette La Sagne-le village est souhaitée, ainsi qu’un parc relais, avec une liaison entre parking et plages. L’idée d’une navette maritime n’a pas été écartée.

Parallèlement, Gruissan travaille sur un nouveau plan local de déplacements, élaboré par le cabinet EGIS, afin d’améliorer la circulation et le stationnement. Des scénarii sont en cours de validation. Le bienfait des zones bleues lancées cette année a été au passage, mis en lumière.

Vos services pratiques
Cartographie interactive

Newsletter

Le kiosque

  • Le Mag', le magazine du Grand Narbonne
  • Lo Grussanot
  • Biberons et Couches
  • La Gruissanette
Gruissan en images