à la une

L’Humanitaire autrement...

On connaissait l’engagement de Jean Louis Silvestre gravé dans le marbre de l’homme de Caunes Minervois, on se souvient du coureur de la Bamba à Gruissan, de ses nombreuses activités ou reportages et de moults articles faisant le rappel de ses missions à Bamba au Mali ou des souvenirs vécus aussi bien dans la traversée du Sahara que du jumelage Narbonne/Gao. ..

Tant d’énergie dans l’action humanitaire ne pouvait pas faire abstraction de son vécu intérieur à travers l’exposé présenté par Jean Louis au Yatch Club de Gruissan à la demande du Cercle d’Etudes Citoyennes, et plus particulièrement ces derniers mois à propos des graves événements au Mali (revendications Touaregs, guerre aux terroristes, coup d’Etat, )

Ce fut un exposé de geopolitique dense et étayé par des faits précis sur le Sahel avec cartes et témoignages vécus depuis les années de création de l’ONG Les Amis de Bamba (1988) sur la plage de Gruissan (hommage rendu à M. Salençon.)


Devant un auditoire attentif à l’analyse des événements d’une intense gravité qui se sont focalisés au fil du temps par une montée en puissance l’orateur soulignait la profonde déliquescence de ses institutions : c’est ainsi que dès 2001 le banditisme, les trafiquants de tout poil, les otages, les réseaux de terroristes radicaux et les revendications des Touaregs ont contribué en quelques années à se développer au point de déstabiliser entièrement dès 2012 les structures étatiques (l’armée, l’administration, les pouvoirs publics, l’économie et les instances judiciaires, éducatives et sanitaires). Une débâcle. Un vrai désastre. Des populations obligées de fuir les violences . Un pays en miettes... des otages toujours aux mains des djihadistes.


Les réseaux de notre ami Jean Louis ont été à la hauteur des appels au secours grâce à la mise en place de correspondants sur le terrain mais aussi vers les ONG du nord Mali et de France à travers la diaspora malienne ainsi que organisations internationales à Genève (HCR et CICR) faisant état de plus de 25 ans d’expériences humanitaires à l’ONU.


Aujourd’hui l’arrêt des terribles méfaits au nord du mali ont stoppé les fanatiques grâce à l’opération "Serval" Le Dialogue de Paix se met lentement en place sous l’autorité du gouvernement provisoire. L’ONU veille au respect des conventions et des droits de l’homme. Les élections sont prévues cet été mais tout reste à reconstruire d’où la création d’une nouvelle ONG par Jean Louis Silvestre pour aider les familles déplacées. SOS-MALI recueille des fonds qui seront entièrement remis au Haut commissariat aux Réfugiés (HCR).

SOS Mali 48 rue Paul Louis Courier 11100 Narbonne

Vos services pratiques
Cartographie interactive

Newsletter

Le kiosque

  • Le Mag', le magazine du Grand Narbonne
  • Lo Grussanot
  • Biberons et Couches
  • La Gruissanette
Gruissan en images