à la une

La Biodiversité au cœur de l’action de la Ville de Gruissan

La Ville de Gruissan est soucieuse de la préservation de sa biodiversité. L’exposition Gruissan Nature Riche démontre, que ce soit dans la Clape, sur le bord des étangs, sur les plages ou en milieu urbain, notre territoire est riche de nombreuses espèces parfois uniques.

Chaque année depuis plus de 10 ans, des sternes naines, oiseaux migrateurs aussi appelés hirondelles de mer, choisissent la plage des Chalets pour installer leurs nids à même le sable. L’année dernière, on comptait 30 couples.

La sterne naine, est une espèce protégée dont les populations sont en déclin en Europe. Elle arrive sur nos côtes au printemps après avoir parcouru des dizaines de milliers de kilomètres depuis l’Afrique où elle a passé l’hiver. De mai à juillet, elle parade puis forme des colonies sur des plages ou des îlots, où elle pond ses œufs dans une petite dépression de sable.

Compte tenu de la rareté de cette espèce et de la vulnérabilité des œufs et oisillons sur une plage si fréquentée, la Ville de Gruissan et le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée ont signé une convention dès 2015 pour protéger cette colonie.

Ensemble, l’équipe du Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée, qui coordonne l’action sur le littoral audois et la Ville de Gruissan qui accompagne l’action ont accueilli mercredi 17 avril les élèves de 1ère technologique et agricole en gestion des milieux naturels et de la faune du Lycée Martin Luther King de Narbonne pour installer un enclos de protection autour de la colonie de Sternes naines sur la plage des chalets au niveau de la 11ème rangée.

Cette clôture de protection a pour but de limiter les intrusions par des individus et des prédateurs terrestres (chiens, …). En milieu naturel où il ne faut se protéger que de la prédation, la sterne est bien lotie : ses œufs et ses petits sont d’un mimétisme confondant avec le sable. Mais sur une plage urbaine comme celle des Chalets, le risque d’être piétiné est réel ! Le passage de personnes ou de chiens au milieu de la colonie, s’il est répété, peut-être à l’origine de l’abandon du site.

Le dispositif est complété par des panneaux d’information pour expliquer les raisons de cette installation sur la plage. Un arrêté municipal interdisant la pénétration des individus et des chiens dans l’enclos a aussi été pris par la Ville de Gruissan afin de dissuader d’éventuels curieux de s’approcher des oiseaux – ce qui entrainerait systématiquement la destruction des œufs et la fuite des nicheurs.

Nous vous invitons donc au respect de ce site et de cette espèce fragile afin que notre belle plage des chalets continue d’accueillir la nidification des sternes naines chaque printemps.

Vos services pratiques
Cartographie interactive

Newsletter

Le kiosque

  • Le Mag', le magazine du Grand Narbonne
  • Journal municipal de la ville de Gruissan : Lo Grussanot
  • Biberons et Couches
  • La Gruissanette
Gruissan en images