à la une

Las tradicions s’en van ! - Article en occitan

Cada cap d’an, la jovença anava dire la bona annada dins totes los ostals del vilatge e esperava un veiron o (e) una peceta.

La nuèit seguenta, un pauc trebols, los joves amassavan tot çò que se podià salvar. Trigossavan carretas, barricas, pòrtas, bancs, plantas, betons… e se menavan sus la plaça de la gleisa e tanben sus
la torre o dins l’estanh.

L’endeman, cadun anava cercar çò sèu en romegant. Lo cercle occitan vos desira a totes una bona annada plan granada. Potons

Les traditions se perdent

Traduction en français

Chaque jour de l’an, la jeunesse allait souhaiter la bonne année dans toutes les maisons du village et espéraient un petit verre ou (et) une pièce.

La nuit suivante, un peu « guilleret », les jeunes récupéraient tout ce qui traînait. Ils charriaient des charrettes, des tonneaux, des portes, des bancs, des plantes, des bétous… et les transportaient sur la place de l’église et même sur la tour ou dans l’étang.

Le lendemain, chacun allait récupérer ce qui lui appartenait en ruminant. Le cercle occitan vous souhaite à tous une bonne année des plus fructueuses.

Vos services pratiques
Cartographie interactive

Newsletter

Le kiosque

  • Le Mag', le magazine du Grand Narbonne
  • Journal municipal de la ville de Gruissan : Lo Grussanot
  • Biberons et Couches
  • La Gruissanette
Gruissan en images