à la une

Les filles de Grusaren ont décroché une 3ème place au championnat de rame traditionnelle.

Une fois de plus l’équipage des filles a ramené un podium à Grusaren en arrachant une 3ème place au classement général.

Dimanche dernier se clôturait le championnat national de rame traditionnelle 2013.

Débuté deux mois plus tôt par la première étape à Port La Nouvelle, il s’est ensuite
poursuivi à Martigues sur deux jours pour se finir à Agde pour les finales par catégories : Compétition officielle de la fédération avec la coupe qui a lieu en septembre, le championnat national est certainement l’épreuve la plus difficile de la rame traditionnelle, du fait des conditions météorologiques souvent difficiles à cette période de l’année et surtout à cause de la diversités des épreuves différentes à chaque étape.

Ainsi les équipages doivent avoir une coordination parfaite et beaucoup de puissance physique pour faire glisser les barques mais également une très bonne technique dans les manœuvres imposées par les divers circuits : virages bâbord, tribord, 180° ou 360° , départ , relance etc... Toujours aussi apprécié, le championnat a réuni à chaque étape tous les clubs de la méditerranée, de Collioure à Théoule en passant par Marseille , Sète ou Port la Nouvelle regroupant à chaque fois plus de 50 équipages pour 350 participants.

Gruissan toujours bien représenté par son club Grusaren a engagé cette année un équipage par catégorie femme, homme, mixte et tamalou (vétéran soit une trentaine de compétiteurs.

Dans les catégories hommes et mixtes les gruissannais ont eu fort à faire avec les équipages sur-entraînés de Martigues ou Sète et l’arrivée de nouveaux compétiteurs à Collioure et au Cros , ne pouvant ainsi pas accrocher de places sur les podiums cette année.

Les « tamalous » en reconstruction devront encore s’entraîner dur s’il veulent accéder un jour aux places d’honneur : on peut compter sur leur détermination pour cela !

Une fois de plus c’est l’équipage des filles qui a ramené un podium à Grusaren, arrachant une troisième place au général , récompensant le sérieux , la vaillance, et la pugnacité de cet équipage et de son barreur : encore un grand bravo aux féminines !

Ce championnat 2013, très dur cette année à cause du mauvais temps, s’achève sur des résultats certes moyens, mais qui montrent bien l’engouement de ce sport très exigeant, qui compte de plus en plus d’adeptes.

Maintenant il reste 5 mois à Grusaren pour s’entraîner dur avant la coupe de France à Sète !

Vos services pratiques
Cartographie interactive

Newsletter

Le kiosque

  • Le Mag', le magazine du Grand Narbonne
  • Journal municipal de la ville de Gruissan : Lo Grussanot
  • Biberons et Couches
  • La Gruissanette
Gruissan en images