à la une  > Espace pratique  > Hygiène & Sécurité  > Moustiques ou pas moustiques ?

Moustiques ou pas moustiques ?

EID Méditerranée

Ça vole, ça pique (ou on a l’impression que ça pique). Qu’est-ce que c’est ? Un moustique ? Peut-être bien que oui, peut-être bien que non … Car tout insecte qui vole n’est pas forcément un moustique.

illustration d'un moustique

II y a la réalité de la nuisance et la perception de la nuisance. Les deux doivent être prises en compte, justifier un diagnostic sur le terrain, entraîner, s’il s’agit de moustiques, un traitement et, quoiqu’il en soit, toujours être expliquées. C’est le rôle de I’EID Méditerranée (Entente interdépartementale pour la démoustication).

Pour ce faire, I’EID maintient son dispositif au service du public, par le biais d’un numéro d’appel « Indigo » : O 825 399 110 (0,15 € TTC 1 minute). Un interlocuteur est disponible aux jours et heures ouvrables (répondeur en dehors de ces périodes), pour recueillir les sollicitations.

A partir de la description du problème, soit une explication et un conseil peuvent être donnés immédiatement au téléphone, soit la situation nécessitera un examen technique et une intervention sur place, qui seront effectués dans un délai maximum de 24 heures. Un rendez-vous sera proposé au moment de l’appel. Et si un usager téléphone en dehors des heures ouvrables et laisse ses coordonnées sur le répondeur, I’EID le rappellera dans la demi-journée suivante.

Questionnaire également sur I’Internet

Précision : I’EID Méditerranée est un service public, opérateur des collectivités territoriales. Ses interventions sont donc gratuites.

« Chez vous, soyez secs avec les moustiques … »

Depuis plus de 4 décennies, la mission de I’EID Méditerranée est de contrôler en permanence les espèces de moustiques (Aedes) piquant l’Homme, qui peuvent se disperser sur plusieurs dizaines de kilomètres à l’intérieur des terres, à partir des milieux humides littoraux. Elle le fait avec efficacité sur une zone de 300 000 hectares, depuis les confins de Marseille jusqu’à la frontière espagnole.

Une autre espèce (Culex pipiens) se développe exclusivement en zone urbaine, dans tout point d’eau stagnante. Et les situations potentielles ne manquent pas : sur le domaine public (bouches et réseaux d’égouts, stations d’épuration et de lagunage, etc.) comme sur le domaine privé (vides sanitaires, fosses septiques, bassins et piscines mal entretenus, tout réceptacle pouvant recueillir de l’eau de pluie, etc.).

L’EID Méditerranée prend en charge systématiquement (prospection et traitement) les cas de figure qu’elle est en mesure de recenser et de cartographier. Mais le plus souvent, en ville, ce sont les situations « intra-domiciliaires », temporaires et difficiles à détecter, qui causent une nuisance de proximité. La plupart du temps, protéger préventivement ou supprimer physiquement le dispositif défaillant résout le problème et vaut mieux qu’un traitement. D’où ce slogan : « chez vous, soyez secs avec les moustiques, supprimez les eaux stagnantes ».

Vos services pratiques
Cartographie interactive

Newsletter

Le kiosque

  • Le Mag', le magazine du Grand Narbonne
  • Lo Grussanot
  • Biberons et Couches
  • La Gruissanette
Gruissan en images