à la une

Remise de 4 médailles d’honneur pour actes de courage et de dévouement

Ce 18 septembre à Gruissan, est un moment exceptionnel que nous avons vécu en Mairie. C’est la première fois que Didier Codorniou, Maire, remettait la médaille du courage et du dévouement et que, à notre connaissance, cette médaille était remise en Mairie.

Les faits : la lettre de M le Préfet de l’Aude se suffit à elle-même

« M le Maire, mon attention a été appelée sur le comportement admirable de quatre vigiles du Casino « Le Phoebus » qui, à Gruissan le 21 mars dernier, ont neutralisé un dangereux individu qui venait d’agresser à l’arme blanche trois personnes.

J’ai été très sensible à l’action qu’ils ont menée avec sang froid et détermination et qui a permis de sauver la vie à ces innocentes victimes.
J’ai le plaisir de vous faire savoir que, par arrêté en date du 15 juin 2013, j’ai décerné la médaille de bronze pour acte de courage et de dévouement à messieurs Bastien Blache, Frédéric Marty, Francisco Guisado-Garcia et Geoffroy Leandro. »

Au nom du Préfet, c’est le Maire qui a été chargé de remettre les lettres de félicitations, les diplômes et les médailles.

Daniel Reyné, directeur du Phoebus, a souligné le travail de ces agents qui est loin des idées reçues ; un travail difficile et technique qui nécessite vigilance, maîtrise de soi, esprit d’équipe, écoute et un grand professionnalisme. Les actions dans lesquelles les agents risquent leurs vies sont, fort heureusement rares, mais il faut être toujours être présent et bien réagir dans les moments d’extrême tension. Daniel Reyné s’est félicité de pouvoir compter sur une équipe aussi solide et opérationnelle.

Félicitations à Bastien Blache, Frédéric Marty, Francisco Guisado-Garcia et Geoffroy Leandro.

Un peu d’histoire

La Médaille d’honneur pour actes de courage et de dévouement est une des plus anciennes décorations qui existent en France.
Les premières médailles ont été décernées par le Ministère de la Marine sous Louis XIV et Louis XV sous le titre de médailles de sauvetage.

C’est par décret du 16 novembre 1901 que la Médaille de sauvetage deviendra la Médaille d’honneur pour actes de courage et de dévouement.

Elle récompense toute personne qui, au péril de sa vie, se porte au secours d’une ou plusieurs personnes en danger de mort.
La Médaille est décernée lorsque le sauveteur a réellement risqué sa vie.

Vos services pratiques
Cartographie interactive

Newsletter

Le kiosque

  • Le Mag', le magazine du Grand Narbonne
  • Journal municipal de la ville de Gruissan : Lo Grussanot
  • Biberons et Couches
  • La Gruissanette
Gruissan en images