à la une

Rencontres Citoyennes

Première partie – Les grandes masses budgétaires

Jeudi 28 janvier, Didier Codorniou, maire de Gruissan et l’ensemble des élus sont allés à la rencontre de près de 500 personnes présentes pour les Rencontres Citoyennes.
Ce rendez-vous annuel, permet à chacun de prendre la mesure des enjeux budgétaires et des projets communaux pour 2016. Dans une formule, qui se veut plus dynamique, le maire et Louis Labatut, 1er adjoint, ont alterné les sujets, les moments de détente et le débat, utile et riche au bon déroulement d’une démarche démocratique. Dans le dossier de ce mois de février, nous abordons les finances locales. Dans le Grussanòt de mars, le dossier sera consacré aux projets de 2016.

Contexte économique général

Depuis quelques années, la réalité économique s’impose très rudement aux collectivités. La croissance faible et les déficits récurrents de l’Etat depuis 1973 entrainent une baisse des concours de l’Etat dont les principales victimes sont les communes pour un montant de 12 milliards en 2017. Pour Gruissan, la réforme attendue de la Dotation Globale de Fonctionnement pourrait porter l’impact à – 1,2 million € / an.

La ville doit donc se préparer en déterminant une politique de soutenabilité des finances communales.

- Une politique de soutenabilité permet d’anticiper les baisses de dotations par une maîtrise des dépenses et une recherche de recettes nouvelles.
- L’enjeu est de dégager suffisamment d’autofinancement pour continuer à investir et à développer des projets nouveaux.
- Ainsi, pour ne pas recourir à l’impôt, il faut réinventer les fonctionnements, innover dans les méthodes, les missions et les moyens.

Le changement de culture

C’est un challenge qui doit nous réunir, nous renforcer, nous donner une nouvelle dynamique et avec l’objectif du « Bien réussir ensemble ».
Il est plus que jamais indispensable de poursuivre sur une voie nouvelle sous les auspices d’une grande rigueur, d’une gestion sobre et modeste, tout en conservant l’ambition propre à la ville de Gruissan dotée d’un territoire exceptionnel. Pour ce faire, l’action de la municipalité s’articule plus que jamais autour des axes prioritaires que sont la ville durable, la ville exemplaire, la ville solidaire et citoyenne. Le travail entamé avec les services autour d’un projet d’administration municipale reflète d’ailleurs ces perspectives d’action de long terme.

Dans ce contexte, il faut se féliciter de l’état très satisfaisant des finances communales, qui se manifeste par un endettement contenu et l’existence d’une « réserve » issue de la bonne gestion antérieure. Toutefois, un certain nombre d’ajustements sont nécessaires pour soutenir la forte ambition en termes de transition énergétique et de développement durable qui participe de l’identité de la commune.

Les actions

- Le projet d’administration décliné en projets de service
- Le plan de maîtrise responsable des finances communales

Deux axes majeurs pour lesquels il est nécessaire d’innover et de travailler à travers la grille des 3 E : Écologie, Économie et Exemplarité.

Les grandes masses budgétaires

Vos services pratiques
Cartographie interactive

Newsletter

Le kiosque

  • Le Mag', le magazine du Grand Narbonne
  • Journal municipal de la ville de Gruissan : Lo Grussanot
  • Biberons et Couches
  • La Gruissanette
Gruissan en images