à la une

Système national d’alerte à la population : Son fonctionnement.

Le signal national d’alerte à la population, opérationnel à Gruissan, se compose d’un son modulé, montant et descendant, de trois séquences d’une minute et quarante et une secondes, séparées par un intervalle de cinq secondes.

Tous les premiers mercredis du mois à midi, les sirènes font l’objet d’un test. Ce signal d’exercice ne dure qu’une minute et quarante et une secondes seulement. La fin de l’alerte est annoncée par un signal continu de 30 secondes

Ce qu’il faut faire
Lorsque le signal d’alerte retentit, les personnes sont invitées
• à se confiner dans l’endroit clos le plus proche (domicile, lieu public, entreprise, école...) en colmatant les ouvertures, en coupant les ventilations, climatiseurs et chauffages, et en restant loin des fenêtres ;

• à s’abstenir de faire des flammes, de fumer, d’ouvrir les fenêtres ;

• à s’abstenir de téléphoner (ni téléphone fixe, ni téléphone mobile) sauf détresse vitale, afin de laisser les lignes libres pour les secours ;

• s’informer par les médias : télévision et radios locales, Grand sud ou bien France Info, ou encore France Inter : il s’agit de la radio de service public, et en cas de destruction de l’émetteur en modulation de fréquence (FM) le plus proches, l’émission en grandes ondes peut toujours être captée. Par ailleurs, en cas de défaillance du réseau d’électricité, il est toujours possible d’écouter la radio avec un poste à piles, à batterie, solaire ou bien à alternateur (« dynamo », manivelle permettant de charger la batterie). La station répétera en boucle la situation et les consignes à suivre.

Les enfants scolarisés sont pris en charge par l’école, c’est le lieu où ils sont le plus en sécurité. Il est donc dangereux et inutile d’aller les chercher.

Ce qu’il ne faut pas faire
• Rester dans un véhicule.

• Aller chercher ses enfants à l’école (les enseignants se chargent de leur sécurité).

• Téléphoner (les réseaux doivent rester disponibles pour les secours).

• Rester près des vitres.

• Ouvrir les fenêtres pour savoir ce qui se passe dehors.

• Allumer une quelconque flamme (risque d’explosion).

• Quitter l’abri sans consigne des autorités.

La fin de l’alerte est indiquée par un signal continu de trente secondes.

Numéros utiles en cas d’urgence

  • 112 ou 18 les Pompiers
  • 15 Urgences médicales / SMUR
  • 17 Gendarmerie / Police
Vos services pratiques
Cartographie interactive

Newsletter

Le kiosque

  • Le Mag', le magazine du Grand Narbonne
  • Biberons et Couches
  • La Gruissanette
Gruissan en images